Bébés congelés de l'Ain : la mère avoue avoir noyé ses deux nouveau-nés vivants

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les corps de ces deux bébés ont été découverts dans le congélateur de cette femme de 32 ans par son compagnon. Elle a avoué avoir tué ses nouveau-nés en les noyant, a expliqué mardi le procureur de la République à Bourg-en-Bresse.

La mère de
32 ans, déjà condamnée en 2005 pour l'assassinat d'un nourrisson, a reconnu
devant les enquêteurs avoir tué deux autres nouveau-nés en les noyant. "Mme C a déclaré avoir tué ses deux
bébés, nés vivants
", a expliqué devant la presse Le procureur de la République à
Bourg-en-Bresse, Denis Mondon.

"Elle
déclare les avoir tués par noyade. Ces déclarations sont circonstanciées. On
peut donc leur apporter un certain crédit. Mais l'infanticide est une chose
très complexe, et il se peut que la mise en cause ne fasse pas un récit exact de
la réalité
", a poursuivi le procureur. Accordant aux enquêteurs une
prolongation de garde à vue compte tenu de la complexité de l'enquête.

Restée derrières les barreaux de
juillet 2002 à décembre 2010, elle était tombée enceinte dès le début 2011,
selon ses premières déclarations. "Le premier décès se situerait à l'automne
2011 et le second à l'automne 2012
", a précisé M. Mondon. Les autopsies des deux petits garçons devraient permettre de
déterminer s'ils étaient bien nés vivants et s'ils sont bien morts par noyade.

C'est son compagnon qui a découvert les corps dans le congélateur au domicile de la jeune-femme à Ambérieu.

Vous êtes à nouveau en ligne