"Les gens sont descendus sans apporter de l’aide" : la femme qui a aidé la maman à accoucher dans le RER A témoigne

La gare d\'Auber, à Paris. Une femme a accouché dans le RER A, lundi 18 juin 2018. 
La gare d'Auber, à Paris. Une femme a accouché dans le RER A, lundi 18 juin 2018.  (MAXPPP)

Eliane, une habitante du Val-de-Marne, témoigne dans "Le Parisien". Elle dénonce l'indifférence des passagers.

"J’étais à l’étage inférieur quand j’ai entendu des premiers gémissements, assez faibles." Deux personnes ont aidé une jeune femme à accoucher dans le RER A, à la station Auber, à Paris, lundi 18 juin. L'une d'entre elles témoigne dans Le Parisien, mardi. "Les gémissements ont recommencé encore une fois, puis une autre alors je suis montée voir à l’étage ce qu’il se passait", explique Eliane, une habitante du Val-de-Marne. 

"Avec une autre dame, Aurélie, nous nous sommes retrouvées seules. Tous les gens qui étaient là sont descendus à Auber. On a vu la maman vaciller. Nous l’avons allongée et j’ai juste eu le temps de prendre le bébé qui arrivait dans mes bras", poursuit-elle dans les colonnes du journal.

"Ça aurait pu mal finir"

"Les minutes m’ont paru interminables avant que les secours n’arrivent. Moi, je ne pensais qu’à mettre le bébé de côté pour qu’il puisse respirer et à couper le cordon ombilical. Aurélie faisait en sorte que la maman reste consciente et que le bébé n’ait pas froid", raconte encore Eliane. Les pompiers ont fini par arriver et ont pris en charge la mère et l'enfant. 

Eliane dénonce "l’indifférence" des passagers dans le wagon. "Personne n’est allé voir pourquoi cette dame gémissait, ce qu’il se passait. Et puis, tous les gens sont descendus sans apporter de l’aide. Ça aurait pu mal finir ou être encore plus grave", conclut Eliane.