Beaumont-sur-Oise : "Adama n'est pas cardiaque", affirme la mère du jeune homme mort

Des gendarmes arrivent à la gendarmerie de Persan (Val d\'Oise) pour aller sécuriser le quartier de Boyanval, à Beaumont, le 20 juillet 2016, où un homme de 24 ans est mort après son interpellation, la veille.
Des gendarmes arrivent à la gendarmerie de Persan (Val d'Oise) pour aller sécuriser le quartier de Boyanval, à Beaumont, le 20 juillet 2016, où un homme de 24 ans est mort après son interpellation, la veille. (MAXPPP)

D'après le procurueur, Adama Traoré a fait un malaise "pendant le trajet dans le véhicule" vers la gendarmerie, peu après son interpellation, mercredi, vers 18 heures.

A Beaumont-sur-Oise (Val d'Oise), la nuit du mardi 19 au mercredi 20 juillet a été émaillée de violences. Adama Traoré, 24 ans, est mort lors de son interpellation par des gendarmes. Ces derniers affirment que le jeune homme a été victime d'un malaise cardiaque. Un argument qui ne convainc pas la mère d'Adama Traoré : "Adama n'est pas cardiaque, non, je suis désolé", a-t-elle déclaré face à une caméra d'i-Télé.

La femme, très émue, a également raconté son échange avec le médecin légiste. "Le médecin légiste m'a dit : 'Madame, Traoé, vous ne pouvez pas voir votre fils parce qu'il saigne du nez, il saigne de la bouche.' J'ai dit si : 'Mais si mon fils, il a eu une crise cardiaque, il n'a pas à saigner du nez et de la bouche.'"

Résultats de l'autopsie jeudi

D'après le procurueur, Adama Traoré a fait un malaise "pendant le trajet dans le véhicule" vers la gendarmerie, peu après son interpellation vers 18 heures. "Immédiatement alertés", les pompiers sont intervenus "à proximité ou dans la cour de la gendarmerie pour lui porter secours", mais n'ont pas pu le ranimer.

Pour faire la lumière sur les circonstances du drame, une information judiciaire a été ouverte, et une enquête sera menée conjointement par la Section de recherches et l'inspection générale de la gendarmerie. Une autopsie a eu lieu, mercredi en fin de journée, dont les résultats devraient être connus jeudi en fin de journée.