Bas-Rhin : le chavirement d'un canot fait trois morts, une fillette portée disparue

France 3

Une petite fille était à bord d'un canot gonflable qui a chaviré jeudi 30 mai. Les opérations pour la retrouver n'ont pour l'instant rien donné. Trois autres personnes qui étaient dans l'embarcation sont mortes noyées.

Dans le ciel, les hélicoptères ont survolé la zone tout l'après-midi. Au sol, les sauveteurs français et allemands ont multiplié les plongées. Leur but, retrouver la trace d'une petite fille de quatre ans, disparue jeudi 30 mai dans la matinée, après le naufrage de l'embarcation sur laquelle elle se trouvait. Un accident qui a coûté la vie à trois autres personnes. "Nous avons quatre personnes qui se sont embarquées sur une embarcation gonflable de petite dimension. Ils se sont manifestement laissés dériver sur le bord du barrage et ont perdu le contrôle, donc ils ont chaviré", explique le Colonel Éric Facomprez, chef des opérations de la gendarmerie.

Pas de gilet de sauvetage

Les faits se sont déroulés près de la commune alsacienne de Gerstheim (Bas-Rhin) sur un cours d'eau parallèle au Rhin. Jeudi 30 mai, sept touristes allemands et français ont participé à une partie de pêche. Sans gilet de sauvetage, certains décident d'embarquer sur un canot pneumatique. Ils ont rapidement chaviré et trois des quatre passagers ont été emportés. Face au drame qui se jouait devant eux, leurs proches restés sur la rive se jettent à l'eau. Parmi ces derniers, l'un a disparu dans les flots. Les rescapés ont été transportés vers les hôpitaux de Fribourg (Suisse) et de Sélestat (Bas-Rhin).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne