Montagne : la sécurité avant tout

FRANCE 3

Après l'avalanche qui a causé la mort de trois personnes dans la station des Deux Alpes (Isère), France 3 fait le point sur les équipements de sécurité proposés dans les stations.

L'actualité a dramatiquement rappelé les dangers de la montagne ces derniers jours. Trois personnes sont décédées dans une avalanche après avoir skié sur une piste fermée. Certains continuent pourtant de s'engager en hors-piste vendredi 15 janvier aux Deux Alpes (Isère). Ils assurent être bien protégés. "J'ai acheté ce détecteur de victimes d'avalanche, je ne trouve pas ça raisonnable de faire du ski hors-piste si vous n'avez pas cet équipement. C'est très cher, 400 euros, mais je préfère payer que risquer ma vie", déclare une touriste américaine.

La vente de protections est en hausse

Sur ce type de produits, les ventes ont augmenté de 40% en cinq ans. "Ce qui marche le plus, ça va être les casques, le pack avalanche avec un émetteur / récepteur, une sonde, une pelle et le tout dans un sac à dos. (...) Ceux qui ne s'équipent pas sont vraiment une minorité", explique Guerric Grillot, commerçant dans la station. Au pied des téléphériques, rares sont ceux qui ne sont pas protégés aujourd'hui.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne