Aube : le Raid interpelle un homme armé retranché avec sa femme enceinte et leurs cinq enfants après 8 heures d'intervention

La Chapelle-Saint-Luc, dans l\'Aube.
La Chapelle-Saint-Luc, dans l'Aube. (GOOGLE MAPS)

L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Reims.

Les hommes du Raid ont interpellé, mardi 4 mars au bout de 8 heures d'intervention, un homme armé retranché chez lui avec sa femme enceinte et leur cinq enfants, à La Chapelle-Saint-Luc (Aube), a appris franceinfo de source policière.

C'est d'abord un équipage de police secours qui arrive sur place vers 13h, appelé par un voisin pour des soupçons de violences conjugales. Ils essuient deux à trois coups de feu et se replient avant de solliciter une intervention du Raid.

Le tireur est un homme âgé de 33 ans qui s'est retranché dans un appartement du 4e étage de l'immeuble. Il est déjà connu pour violences intrafamiliales et pour problèmes psychiatriques. Dans l'appartement se trouvent également sa femme enceinte de 7 mois et cinq enfants âgés de 7 à 15 ans. La femme jette un papier par la fenêtre, sur lequel elle a écrit "aidez-nous".

Une heure d'intervention

Les hommes du Raid évacuent d'abord tout l’immeuble, soit une cinquantaine de personnes, explique le commissaire Thierry Sabot, chef adjoint du Raid. Ils entament ensuite la phase de négociation avec l’homme retranché, mais le contact est difficile à établir. Au cours de l’après-midi, le forcené ne menace plus ses enfants et sa femme, mais demande uniquement à la police de quitter les lieux.

Aux environs de 20h45, les hommes du Raid décident de déclencher une intervention qui va durer une heure. Derrière la porte, l’homme retranché a monté une sorte de barricade avec des meubles et d’autres objets de l’appartement. Armé d’un fusil à canon scié, il tire sporadiquement à dix reprises en direction des hommes du Raid, qui se protègent notamment avec leurs boucliers.

Les policiers d’élite du Raid parviennent finalement à pénétrer dans l’appartement, et à interpeller le forcené. Les enfants et la femme enceinte sont sains et saufs.

Vous êtes à nouveau en ligne