Au moins sept morts par noyade dans l'Hérault

(Michael Esdourrubailh Maxppp)

Week-end meurtrier sur le littoral de l'Hérault. Sept personnes sont mortes et trois autres sont dans un état critique. Surpris par une forte houle provoquée par les vents, les baigneurs sont allés à l'eau malgré les drapeaux orange et rouge déployés depuis vendredi sur le littoral.

Les sept victimes ont été suprises par la forte houle qui a balayé le littoral de l'Hérault dimanche et vendredi derniers. Les baigneurs âgés de 42 à 73 ans ont tous été emportés par des lames de fond. 

Ils ont tous bravé les drapeaux orange et rouge hissés par les gendarmes aux abors des plages de Palavas-les-Flots, Carnon, La Grande-Motte, Valras-plage et Vendres. Le vent a atteint 130 km/h par endroits. Par ailleurs, une femme de 50 ans se trouve toujours dans le coma après s'être noyée au Cap d'Agde.

Drapeaux orange et rouge depuis vendredi

Patrick Toustou, responsable des sauveteurs en mer sur les plages de l'ouest de l'Hérault, déplore l'imprudence des baigneurs. 

Mais ll semble difficile de faire sortir les vacanciers de l'eau, malgré les risques. Un homme a passé la nuit en garde à vue dans la nuit de samedi à dimanche. Il a insulté les policiers qui lui demandaient de revenir sur la plage.

Le littoral héraultais a enregistré 29 décès par noyade en 2012. Le nombre total de morts par noyade s'élève à 54, l'an dernier en Languedoc-Roussillon.