Attentats : deux personnes soupçonnées d'avoir fourni des armes à Coulibaly en garde à vue

(Amedy Coulibaly avait tué plusieurs otages dans le magasin Hyper Casher à Paris, le 9 janvier 2014 © MaxPPP)

Deux personnes sont en garde à vue à Lille depuis ce matin dans le cadre de l’enquête sur les attentats de janvier à Paris.

Deux personnes sont en garde à vue à Lille depuis ce matin dans le cadre de l’enquête sur les attentats de janvier 2015, contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher. Il s’agit de Claude Hermant et de sa femme. Cet homme de 52 ans, figure de l’ultra-droite identitaire lilloise, est détenu depuis le 23 janvier, après avoir été mis en examen pour trafic d’armes.

Selon nos informations, cinq des armes utilisées par Amédy Coulibaly, le tueur de l’Hyper Cacher, ont été achetées à Claude Hermant, qui remilitarisait des armes de guerre depuis plusieurs années. Les policiers cherchent à éclaircir le rôle de cet ancien mercenaire et de sa femme.

A ce stade, rien n’indique dans l’enquête que cet homme savait à qui il vendait les armes, car des intermédiaires sont intervenus dans la transaction.

Vous êtes à nouveau en ligne