Voir la vidéo
France 3

Levallois-Perret : le suspect n’est pas en état d’être entendu

L'homme de 36 ans qui a pris pour cible des militaires le 9 août dernier a été transféré à l'hôpital Georges Pompidou à Paris après avoir été arrêté puis recueilli à l'hôpital de Lille (Nord). Son état de santé ne permet toujours pas aux enquêteurs de l'interroger. "Blessé de 5 balles lors de son interpellation mercredi, le suspect a été transféré vendredi matin à l'hôpital Georges Pompidou. Cet Algérien n’est toujours pas en état d’être placé en garde à vue", rappelle Tiphaine Honoré en duplex dans le Soir 3.

Son profil reste une énigme

Et la journaliste de préciser : "Son audition sera déterminante pour les enquêteurs qui en attendent beaucoup, car il est inconnu des services de police, tout comme ses motivations. Depuis combien de temps préparait-il cette attaque ? Avait-il des complices ? Son profil reste une énigme. Il n’a pas laissé de traces de radicalisation et les auditions de son entourage n’ont rien donné. Reste ses appareils électroniques qui sont passés au crible. Du côté des victimes, les six militaires renversés à Levallois-Perret sont hors de danger mais trois d’entre eux sont encore hospitalisés."

Le JT
Les autres sujets du JT
plus