VIDEO. Marche pour "Charlie Hebdo": "Tous les citoyens peuvent venir aux manifestations", déclare Hollande

FRANCETV INFO

Face à la polémique autour de la présence du FN à la marche républicaine de dimanche, le chef de l'Etat s'est exprimé en marge d'une réunion avec les préfets.

François Hollande a renouvelé, vendredi 9 janvier, son appel à "l'unité nationale", soulignant que "tous les citoyens peuvent venir aux manifestations" prévues dimanche pour saluer la mémoire des victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo.

>>> Attentat à Charlie Hebdo : suivez la situation en direct

"Tous les citoyens peuvent venir (...), il n'y a pas de contrôles", a déclaré le chef de l'Etat devant les préfets réunis au ministère de l'Intérieur afin de faire le point sur les opérations en cours pour tenter de neutraliser les auteurs présumés de la tuerie.

"C'est seulement la même conviction, la même détermination qui doit amener beaucoup de nos concitoyens, sans doute, à être présents dimanche, a déclaré François Hollande. Des forces politiques, des forces syndicales ont appelé à une manifestation, c'est leur responsabilité, mais ce sont les citoyens qui décident", a-t-il encore relevé dans une allusion à la polémique autour de la présence dans ces manifestations du Front national, dont il a reçu la présidente, Marine Le Penquelques minutes auparavant à l'Elysée.

Vous êtes à nouveau en ligne