VIDEO. Les Français n'ont pas la tête à faire les soldes

FRANCE 3

Les commerçants le constatent : les Français n'ont pas la tête à consommer. 

Après les attentats de la semaine dernière, les Français ont déserté les magasins. "Moi par exemple, vendredi j'ai passé la journée devant la télé. Je n'avais pas la tête à faire les magasins, pas par peur mais parce que je voulais suivre l'actualité", raconte une cliente au micro de France 3. "Vu les événements, je pense que ce sera plus rapide que les autres années, avec moins d'argent dépensé", confie une autre. 

Un chiffre d'affaires en baisse

Même du côté des commerçants, la consommation n'était pas la préoccupation première. "L'envie n'y était plus finalement", explique Sophie Julien, représentante de l'association des vitrines de Mulhouse. "Quand un événement comme celui-là se produit le premier jour des soldes, on se remet tous un petit peu en cause", complète-t-elle.

Conséquence : au niveau national, le chiffre d'affaires a baissé de 8% par rapport à l'an passé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne