VIDEO. La Belgique sous le choc après l'opération antiterroriste

FRANCE 2

La Belgique est sous le choc après l'opération antiterroriste jeudi 15 janvier. Deux jihadistes ont été tués et un troisième grièvement blessé. La menace était "imminente" selon les autorités.  

Jeudi 15 janvier, les forces spéciales belges ont mené une opération antiterroriste qui a mené à la mort de deux jihadistes et à l'arrestation d'un troisième. Selon les autorités du pays, la menace était imminente. Le pays est sous le choc face à l'imminence et l'ampleur de la menace.  

Deux individus en fuite

"La Commission Européenne a décidé de renforcer ses mesures de sécurité. On a entendu ce matin de nombreuses sirènes de police et de nombreux hélicoptères ont survolé la ville. Le niveau d'alerte terroriste a été augmenté d'un cran sur tout le territoire belge, il est à un niveau de trois sur quatre", explique François Beaudonnet, le correspondant de France 2 à Bruxelles.

Selon le Premier ministre belge, c'est pour mieux mobiliser les forces de police. Mais selon des informations de la presse belge, le risque d'un attentat est toujours présent d'autant qu'au moins deux individus ont pu prendre la fuite, hier lors de la vague de perquisitions. Ils sont toujours en cavale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne