Prise d'otages dans l'Aude : y-a-t-il un lien avec l'attaque de CRS à Carcassonne ?

France 3

Dans l'Aude, un homme armé s'est retranché dans un supermarché après avoir ouvert le feu. Un peu plus tôt, des CRS avaient été pris pour cible à 5 kilomètres de la prise d'otages. Les deux attaques sont-elles liées ? Le point avec Sophie Neumayer.

En fin de matinée, ce vendredi 23 mars, un homme armé a fait irruption dans un supermarché. Un peu plus tôt, à quelques kilomètres de là, un groupe de CRS a été ciblé par des tirs depuis une voiture. Sur le plateau du 12/13, la journaliste Sophie Neumayer fait le point sur ces deux événements. Elle explique : "La première attaque sur les CRS s'est déroulée entre 10h30 et 11 heures, à 5 kilomètres seulement du supermarché où à lieux la prise d'otages. Ce pourrait donc être le même individu, même s'il faut rester prudent."

La piste de l'attentat privilégiée

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de ces événements et sera chargée de l'enquête. La journaliste ajoute : "Il semble que les éléments tendent vers la piste de l'attentat. Un témoin aurait entendu l'assaillant crier "Allahu Akbar", le parquet antiterroriste se saisit des faits. Il y a donc deux événements : l'attaque d'un groupe de CRS près de Carcassonne (Aude) et, quelques minutes plus tard, la prise d’otage à l'intérieur de ce supermarché de Trèbes (Aude)."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne