Attaque au couteau à Villeurbanne : le courage des habitants face à l'assaillant

France 3

Sans l'intervention rapide de plusieurs passants, l'attaque au couteau survenue samedi 31 août à Villeurbanne (Rhône), qui a fait un mort et huit blessés, aurait sans doute fait un plus grand nombre de victimes.

Il était environ 16h30, samedi 31 août, quand un homme s'est mis à poignarder des passants, provoquant la panique devant le métro Laurent Bonnevay, à Villeurbanne (Rhône). Ils sont alors quelques-uns à intervenir pour tenter de la maîtriser. C'est le cas d'Abdelkader, chauffeur de bus depuis vingt ans. Il voit l'homme en train de menacer un passant. "Au moment où j'arrive, il allait lui donner un coup de couteau. Mon premier réflexe a été de crier 'Stop !'", raconte-t-il. L'assaillant finit par jeter son arme avant d'être maîtrisé.

Un jeune de 19 ans décédé en attendant le bus

Une scène que n'a pas oubliée Sofiane, un jeune de 17 ans qui rentrait de la piscine en scooter quand il a vu des victimes et a décidé d'intervenir. L'agresseur a tué un jeune homme de 19 ans, mort sous les yeux d'un témoin, qui a tenté de le rassurer jusqu'au bout. Dimanche soir, la gare routière de Villeurbanne a retrouvé le calme. Seules quelques fleurs rappellent qu'ici, un jeune homme de 19 ans a trouvé la mort en attendant son bus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne