Attaque à Villejuif : quel est le profil de l'assaillant ?

France 3

Plus de 24 heures après l'attaque au couteau à Villejuif (Val-de-Marne), les enquêteurs n'excluent pas samedi 4 janvier la piste terroriste. Comment et pourquoi le jeune homme de 22 ans a-t-il basculé dans la violence ?

Son appartement du sud de Paris, Nathan C. l'avait pratiquement vidé quelques heures avant l'attaque vendredi 3 janvier. Avait-il donc préparé son acte et prévu de s'en prendre à des passants dans un parc de Villejuif (Val-de-Marne) ? Sa motivation était-elle terroriste ? Samedi soir, la procureure confirme qu'il a agressé ses victimes au cri d'"Allah akbar" et qu'il a laissé la vie sauve à un passant capable de réciter un passage du Coran. Dans son sac, en plus d'ouvrages salafistes, le récent converti a laissé un courrier troublant.

De profonds troubles psychiatriques

"Une lettre qui peut être considérée comme non pas une lettre d'allégeance, mais de départ, une lettre testamentaire avec des répétitions assez caractéristiques du musulman qui s'autoflagelle et qui sait qu'il va peut-être faire le grand saut", explique Philippe Bugeaud, directeur adjoint de la police judiciaire de Paris. Mais les enquêteurs restent prudents, car le jeune homme de 22 ans était atteint de profonds troubles psychiatriques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne