VIDEO. Attaque à Marseille : "Les militaires ont réagi avec beaucoup de sang froid", salue Gérard Collomb

FRANCEINFO

"Ce qui est étrange dans la vidéo, c'est que la personne [l'assaillant] commence par commettre le crime sur une première personne puis elle s'enfuit et ensuite elle revient sur ses pas pour tuer la seconde personne", a déclaré le ministre de l'Intérieur, dimanche.

"Les militaires ont réagi avec beaucoup de sang froid et ont peut-être empêché que d'autres personnes ne soient victimes de [l'assaillant]." Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb s'est exprimé face à la presse, dimanche 1er octobre, après l'attaque au couteau qui a fait deux morts, à la gare Saint-Charles, à Marseille. Il salué l'action des militaires de l'opération Sentinelle, de la police nationale et des marins pompiers.

>> Enquête, réactions... Retrouvez les dernières informations sur l'attaque au couteau de Marseille dans notre direct

Le ministre a visionné des documents vidéos de l'attaque. "Ce qui est étrange dans la vidéo, c'est que la personne [l'assaillant] commence par commettre le crime sur une première personne puis elle s'enfuit et ensuite elle revient sur ses pas pour tuer la seconde personne. C'est un élément d'interrogation en ce moment", a raconté Gérard Collomb. Ensuite, "il va vers les militaires Sentinelle qui courent vers lui parce qu'ils ont été alertés par les cris de la foule (...) les militaires font des sommations et c'est à ce moment là qu'ils tirent sur la personne et l'abattent".

Le ministre de l'Intérieur s'est montré prudent quant à la nature de l'attaque. "Cet acte pourrait être de nature terroriste, mais à cette heure, nous ne pouvons pas l'affirmer." 

Vous êtes à nouveau en ligne