VIDEO. Aulnay-sous-Bois : "Les voyous de la police doivent être sanctionnés", estime Christian Estrosi

RTL

Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur était l'invité de RTL, mercredi 8 février.

L'affaire d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) continue de faire réagir la classe politique. Invité mercredi 8 février sur RTL, Christian Estrosi a dénoncé l'attitude des policiers. "Les Français aiment leur police, mais quelques voyous de la police qui seraient à l'origine de cette tragédie doivent être sanctionnés très lourdement. Un viol, c'est un crime, c'est un acte criminel. Trois individus n'ont pas le droit de salir toute la police française", a lancé le président Les Républicains de la région Provence Alpes-Côte d'Azur.

"J'ai apprécié la visite du président de la République. Elle était essentiel. Nous sommes un peu tous l'Etat à travers le président qui sommes allés au chevet de Théo. C'est un geste important", a également déclaré Christian Estrosi. 

Selon le récit de Théo, qui a fait état de "coups", de crachats et d'insultes lors de son interpellation, un des fonctionnaires lui a "enfoncé volontairement" une matraque dans les fesses. Dimanche, un des policiers, âgé de 27 ans, a été mis en examen pour viol et ses trois collègues de 24, 28 et 35 ans pour violences volontaires en réunion. Les quatre hommes ont été suspendus.

Vous êtes à nouveau en ligne