IGPN : la police des polices rend son rapport

Voir la vidéo
France 2

En France, l'année 2017 a été marquée par une augmentation du nombre de tirs par armes à feu. Explications.


Chaque année, ce même rapport sensible est rendu par l'IGPN, la police des polices. D'après le texte, l'année 2017 a été marquée par la hausse du nombre de tirs par armes à feu. Un chiffre en augmentation de plus de 50% par rapport à l'année précédente.

Des affaires emblématiques

Saisie en cas de manquement, l'IGPN conduit aussi plus de 1 000 enquêtes par an. Les trois quarts concernent des soupçons d'atteintes aux personnes, c'est-à-dire quand l'usage de la force est contesté. Parmi les affaires, 16% portent sur les atteintes aux biens et 9% ont pour objet des consultations de fichiers de police. Parmi ces dossiers, des affaires emblématiques comme la mise en examen pour viols de policiers lors de l'interpellation du jeune Théo, ou le vol de 52 kg de cocaïne au célèbre 36, quai des Orfèvres (Paris).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne