Alsace : un détenu tué par balle lors de son transfèrement

(© IDE)

Le détenu d'une vingtaine d'années a été atteint par la balle d'un gendarme dans des circonstances encore indéterminées. L'homicide a eu lieu sur l'autoroute A 35 au moment de son transfèrement entre une prison de Strasbourg et un juge d'instruction de Colmar.

Selon les premiers éléments rapportés par les Dernières Nouvelles d'Alsace,  le détenu agé de 23 ans et soupçonné de deux braquages dans des fast-food était acheminé par une voiture de gendarmerie sur l'A 35, entre Sélestat et Mulhouse, lorsqu'une bagarre aurait éclaté à l'arrière du véhicule. Alors qu'il roulait sur le contournement de Colmar, le conducteur de l'escorte aurait alors choisi de s'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence avant de tirer sur le détenu, qui venait d'être extrait de sa cellule à la prison de Strasbourg pour être entendu sur les deux affaires par un juge d'instruction de Colmar. "J'ai vu une voiture de gendarme piler net. On a tous du freiner et en suite j'ai vu le gendarme sortir, matraquer le prisonnier qui était derrière avec la gendarme" raconte un automobiliste témoin de la scène joint par France Bleu Alsace. Ensuite, ajoute-t-il,  "le prisonnier est sorti et il est tombé sur la chaussée"

Apparemment le coup de feu a atteint le détenu à l'arcade sourcillière, ne lui laissant aucune chance de survie. Le fonctionnaire soupçonné d'avoir tué par balle le détenu a-t-il agi en état de légitime défense ? Il faudra le déterminer indique le procureur de la République de Colmar.  L'inspection générale de la gendarmerie Nationale a été saisie du dossier. Le gendarme adjoint qui a ouvert le feu a été placé en garde à vue.