Alerte à la bombe après le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Toulouse

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le rassemblement, qui avait attiré 70.000 personnes selon le Front de gauche, 25.000 selon la police, était fini depuis 45 minutes. La plupart des spectateurs s'étaient déjà dispersés au moment de l'alerte. Un appel téléphonique à la police municipale a fait état d'un colis piégé peu avant 21h.

Un appel téléphonique a fait état d'un colis piégé sur la place du Capitole, peu avant 21h, selon la police municipale. Une alerte a la bombe a alors été déclenchée et la police a fait évacuer les lieux. La place s'était déjà aux trois-quarts vidée de ses occupants.

L'alerte a été levée peu après 22h. Aucun colis suspect n'a été trouvé, selon des forces de sécurité sur place.

Quelques 25.000 personnes selon la police, 70.000 selon le Front de gauche, s'étaient rassemblées un peu plus tôt pour le meeting de Jean-Luc Mélenchon.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne