Agression mortelle à Rouen : un suspect arrêté

France 2

Un suspect a été interpellé près de Rouen (Seine-Maritime), lundi 22 juillet, après l'agression mortelle d'un universitaire Guinée qui a eu lieu vendredi 19 juillet.

72 heures après le meurtre à Rouen (Seine-Maritime) de Mamoudou Barry, un enseignant-chercheur guinéen, les enquêteurs restent très prudents sur les motifs de l'agression. Elle a eu lieu a un arrêt de bus, vendredi 19 juillet, peu après 20 heures, alors que la victime rentre chez elle en voiture, avec son épouse. Pris à partie par un homme, Mamoudou Barry est frappé à plusieurs reprises. Il décède quelques heures plus tard.

"Un meurtre raciste" selon l'avocat de la famille

Interpellé lundi 22 juillet, à 9 heures 30, un suspect d'origine turque a été transféré dans l'après-midi à l'hôpital. L'homme de 29 ans a notamment été identifié grâce à la vidéosurveillance des transports en commun. Malgré les antécédents psychiatriques du suspect, ce serait un meurtre raciste selon l'avocat de la famille : "C'est ce que nous continuerons à maintenir jusqu'au bout de l'enquête puisque, lorsque l'on dit à quelqu'un, 'ce soir on va vous crever bande de sales noirs', c'est un crime raciste", affirme Me Jonas Haddad.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne