Condé-sur-Sarthe : les surveillants qui bloquaient la prison sont en cours d'évacuation

Des surveillants bloquent la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), le 7 mars 2019.
Des surveillants bloquent la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), le 7 mars 2019. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Les gendarmes des forces de sécurité intérieure ont démarré l'évacuation des surveillants qui bloquaient la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) samedi, en fin d'après-midi.

L'évacuation des surveillants pénitentiaires qui bloquaient la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) a démarré samedi 9 mars en fin d'après-midi, a appris franceinfo auprès de l'administration pénitentiaire. Vers 18h30, les gendarmes des forces de sécurité intérieure étaient en train de procéder à l'évacuation. Les surveillants avaient repris les barricades ce samedi, pour le quatrième jour consécutif. L'accès à l'établissement et aux parloirs était impossible.

Un blocage en réaction à l'agression de deux surveillants

Le mouvement de blocage des surveillants pénitentiaires de la prison de Condé-sur-Sarthe avait démarré mercredi, à la suite de l'agression au couteau de deux de leurs collègues, mardi, par un détenu radicalisé. Celui-ci s'était retranché dans une unité de vie familiale avec sa compagne pendant plusieurs heures, avant l'intervention du Raid. Le détenu avait été blessé dans l'opération et sa compagne tuée.

Vous êtes à nouveau en ligne