Agression antisémite à Marseille : l'adolescent affirme regretter de ne pas avoir tué

FRANCE 2

Depuis son arrestation le jeune homme est très clair sur ses motivations. Il est poursuivi pour tentative d'assassinat en raison d'une appartenance religieuse et pour menace de mort sur des policiers.

Il n'a que 15 ans, mais va être mis en examen dans une affaire à caractère terroriste. L'adolescent qui a agressé lundi un enseignant juif à Marseille a été déféré devant un juge à Paris. "C'est ce qu'on retient au palais de justice. On a d'un coté un jeune mineur d'à peine 16 ans, un visage juvénile et de l'autre côté la gravité des faits. Il est poursuivi pour tentative d'assassinat en raison d'une appartenance religieuse et est également poursuivi pour menace de mort sur des policiers", explique le journaliste Dominique Verdeilhan.

Radicalisation sur Internet

"Ce qui a impressionné les enquêteurs c'est aussi la maturité dans le discours. Il regrette de ne pas avoir tué, il raconte comment il s'est radicalisé dans sa chambre d'adolescent sur Internet. Il raconte aussi comment il s'est fourni son arme blanche, sa machette et surtout il déclare avoir voulu mourir en martyr", poursuit le journaliste.
Le jeune homme sera le quatorzième mineur mis en examen dans un dossier terroriste et le parquet a requis son placement en détention provisoire.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne