Agen : un collégien présenté à la justice après l'agression d'une enseignante

Le collège Paul Dangla d\'Agen (Lot-et-Garonne), où une enseignante aurait été blessée par un élève jeudi 9 mars 2017.
Le collège Paul Dangla d'Agen (Lot-et-Garonne), où une enseignante aurait été blessée par un élève jeudi 9 mars 2017. (GOOGLE STREET VIEW)

L'enseignante aurait eu au moins une dent cassée.

Un élève âgé de 15 ans, qui a blessé son enseignante en lui lançant une chaise jeudi matin dans son collège d'Agen (Lot-et-Garonne), est en cours de déferrement, a appris vendredi 10 mars franceinfo de source judiciaire. Le jeune garçon est en ce moment présenté au procureur de la République.

L'enseignante, professeur de musique, serait toujours en observation à l'hôpital. Elle souffre de blessures au visage. Selon l'AFP, elle aurait au moins une dent cassée.

Il dit avoir "craqué"

Scolarisé en classe de 3e au collège Paul Dangla d'Agen, l'adolescent n'est pas connu de la justice et n'avait jamais été repéré pour des faits de violence mais serait "fragilisé" depuis la mort de son père d'un cancer l'an dernier, a précisé une source policière. Le collégien entretenait des relations tendues avec son enseignante, une situation que la mère de l'enfant avait signalée à la direction de l'établissement.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cette enseignante a fait jeudi matin une remarque à l'adolescent, qui l'a mal pris. Il aurait alors menacé sa professeur de lui jeter une chaise à la figure et dit avoir "craqué" lorsque celle-ci l'a mis au défi de le faire, indique-t-on de même source.

L'enfant a été interpellé dans l'enceinte du collège par la police et placé en garde à vue au commissariat d'Agen, garde à vue qui a été prolongée vendredi matin sur décision du parquet.