Procès Merah : place à la défense

FRANCE 3

Alors que l'avocate générale a requis la réclusion criminelle à perpétuité, les avocats de la défense ont plaidé ce mardi 31 octobre. Ils demandent l'acquittement.

Maître Dupond-Moretti a commencé à plaider pour défendre Abdelkhader Merah, mardi 31 octobre. Nathalie Perez revient sur la tonalité de la plaidoirie : "Il y a d’abord eu la compassion : ses premiers mots ont été pour les familles", relate la journaliste. Très vite, Me Dupond-Moretti a repris son rôle de défenseur. "Rien, dit-il, ne peut justifier que vous désignez Abdelkader Merah comme le complice de son frère alors qu'il n'y a aucune preuve". L'avocat a plaidé l'acquittement, ainsi que ses deux collaborateurs. Ils ont évoqué "un dossier vide" et fustigé l'accusation qui veut condamner "un homme sur le seul fait qu'il se soit radicalisé".

Plusieurs familles de victimes ont quitté l'audience

Maître Antoine Vey a provoqué la colère sur le banc des parties civiles, en déclarant : "C'est un honneur pour moi de défendre un innocent". Plusieurs familles de victimes ont quitté l'audience. Le verdict est attendu pour jeudi 2 novembre, dans la soirée. L'intégralité de la plaidoirie est à retrouver sur Franceinfo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne