Procès d'Abdelkader Merah : un appel inévitable

FRANCE 2

Le journaliste de France 2 Dominique Verdeilhan fait le point, pour le 13 Heures, sur l'appel du parquet général après la condamnation d'Abdelkader Merah à 20 ans de réclusion criminelle, jeudi 2 novembre.

Après la condamnation d'Abdelkader Merah à 20 ans de réclusion criminelle pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, jeudi 2 novembre, et la décision du parquet général de faire appel, ce vendredi, le journaliste Dominique Verdeilhan explique qu'il y a "une logique de la part de l'accusation. Elle n'a pas obtenu ce qu'elle avait demandé ; lundi 30 octobre, l'avocate générale avait requis la condamnation d'Abdelkader Merah pour complicité d'assassinat dans les trois attentats perpétrés par son frère, et demandé la perpétuité."

Un nouveau procès "au mieux à la fin de l'année 2018"

Le journaliste ajoute : "Jeudi, la cour a écarté, en argumentant, cette complicité d'assassinat. Le verdict fait donc de Mohamed Merah un loup solitaire, cette thèse que les victimes rejettent depuis cinq ans. Les juges n'ont retenu contre l'accusé que son adhésion manifeste à une idéologie islamiste radicale, redescendant la peine à 20 ans." Pour Dominique Verdeilhan, ce nouveau procès aura lieu "au mieux à la fin de l'année 2018. Toujours à Paris, avec une cour d'assises spéciale d'appel, autrement composée."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne