Affaire Merah

Du 11 au 19 mars 2012, 7 personnes (3 militaires et 4 civils) ont perdu la vie dans une série d'attentats attribués à Mohamed Merah, à Toulouse et Montauban. Retranché dans son appartement, le principal suspect a trouvé la mort lors d'un assaut du RAID, l'unité d'élite de la Police nationale. L'affaire Merah met en évidence les dysfonctionnements de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), qui avait repéré Mohamed Merah suite à plusieurs voyages en Afghanistan ainsi qu'au Pakistan. Chronologie de l'affaire Merah, qui a défrayé la chronique et ravivé les craintes d'une série d'attentats islamistes.
plus
Naoufal Ibn Ziaten, frère du premier militaire tué par Mohamed Merah, ci-contre le 16 octobre 2017.

En garde à vue, Naoufal Ibn Ziaten, l'un des fils de Latifa Ibn Ziaten, a reconnu avoir inventé son agression

Latifa Ibn Ziaten après avoir rencontré Brigitte Macron, à l\'Elysée, en 2018. 

Seine-Maritime : un fils de Latifa Ibn Ziaten violemment agressé près de Rouen

Latifa Ibn Ziaten, la mère d\'une des victimes de Mohamed Merah, le 5 octobre 2017, au palais de justice de Paris, lors du procès d\'Abdelkader Merah.

Affaire Merah : la mère d'une victime retrouve ses murs tagués

Latifa Ibn Ziaten, mère d\'un des soldats tués par Mohamed Merah en mars 2012, le 16 février 2016 à Garges-les-Gonesse (Val-d\'Oise).

Affaire Merah : des inscriptions haineuses devant la maison de Latifa Ibn Ziaten

Le domicile de Latifa Ibn Ziaten a été recouvert de tags haineux et antisémites, le 10 juin 2019 à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime).

Des tags haineux et antisémites sur le domicile de Latifa Ibn Ziaten, mère d'une victime de Mohamed Merah

Dessin d\'Abdelkader Merah lors de son premier procès en octobre 2017. 

Justice : trente ans de prison pour Abdelkader Merah

Me Olivier Morice, l\'avocat de Djemaa Legouad (à gauche), la mère de Mohammed Legouag, victime de Mohamed Merah, le 25 mars 2019.

Procès Abdelkader Merah : l'accusé reconnu complice des assassinats de son frère

Eric Dupond-Moretti, à la cour d\'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix-en-Provence, le 17 octobre 2018 (illustration). 

Procès Abdelkader Merah : la défense va se pourvoir en cassation

Latifa Ibn Ziaten, la mère d\'Imad Ibn Ziaten, premier militaire assassiné à Toulouse, le 19 septembre 2018.

Condamnation d'Abdelkader Merah : "J'étais soulagée et fière de la justice", déclare Latifa Ibn Ziaten

Me Olivier Morice, l\'avocat de Djemaa Legouad (à gauche), la mère de Mohammed Legouag, victime de Mohamed Merah, le 25 mars 2019.

Condamnation d'Abdelkader Merah : "Entendre que le procès a été inéquitable, c'est déplorable et scandaleux"

Abdelkader Merah lors de son procès en appel à Paris, le 25 mars 2019.

Affaire Merah : Abdelkader Merah condamné à 30 ans de prison

Abdelkader Merah lors de son procès en appel à Paris, le 25 mars 2019.

Abdelkader Merah condamné en appel à trente ans de prison et reconnu coupable de complicité d'assassinats

Eric Dupond-Moretti, avocat d\'Abdelkader Merah.

VIDEO. Condamnation d'Abdelkader Merah : son avocat annonce se pourvoir en cassation

La salle d\'audience du palais de justice de Paris, en octobre 2017, avant l\'ouverture du procès d\'Abdelkader Merah, le frère du tueur de Toulouse et de Montauban en 2012.

Justice : le frère de Mohamed Merah condamné

Patrick Klugman, l\'avocat de Samuel Sandler, le 25 mars 2019.

"Nous avons vaincu plusieurs légendes dans cette affaire, dont celle d'un loup solitaire"

Samuel Sandler et son avocat, Patrick Klugman, le 25 mars 2019.

"La justice a reconnu les faits tels qu'ils se sont produits", salue Samuel Sandler, parent de trois victimes

Samuel Sandler, le 15 mars 2019, à Paris. 

Condamnation d'Abdelkader Merah : "Je suis relativement satisfait, parce qu'on a reconnu sa complicité"

Samuel Sandler et son avocat Maitre Elie Korchia, en octobre 2017 à Paris.

Condamnation d'Abdelkader Merah : "C'est un signal historique qui est donné ce soir par la justice française"

Un dessin de presse représentant Abdelkader Merah, le frère du terroriste de Toulouse, à son procès le 25 mars 2019.

Procès Abdelkader Merah : les derniers mots de l'accusé

Un dessin de presse représentant Abdelkader Merah, le frère du terroriste de Toulouse, à son procès le 25 mars 2019.

La perpétuité requise contre Abdelkader Merah en appel

Abdelkader Merah est jugé en appel par la cour d’assises de Paris, le 25 mars 2019.

"La plaie est toujours ouverte" : au procès d'Abdelkader Merah, des témoins racontent l'atrocité de la tuerie à l'école juive Ozar Hatorah

Dessin d\'Abdelkader Merah lors de son premier procès en octobre 2017. 

Abdelkader Merah : de retour devant la justice

Guillaume Denoix de Saint Marc, directeur général de l’Association française des victimes de terrorisme, le 19 septembre 2018.

Procès d'Abdelkader Merah : "Il faut qu’on se rende compte qu’on a en face de nous un combat idéologique"

En 2017, Abdelkader Merah avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle et acquitté des faits de complicité.

Procès en appel d’Abdelkader Merah : "Il est essentiel que l’émotion ne porte pas tout, ne bouleverse pas tout"

Samuel Sandler, le 25 mars 2019, est le père de Jonathan et grand-père d’Arié, 5 ans, et de Gabriel, 3 ans, assassinés par Mohamed Merah à Toulouse en 2012.

Procès Merah : "Cette famille, et en particulier les deux frères, n’ont aucune étincelle d’humanité", estime Samuel Sandler, père et grand-père de trois victimes

Dessin d\'Abdelkader Merah lors de son premier procès en octobre 2017. 

"Il n'est pas question de rater une journée" : les familles des victimes de Mohamed Merah seront présentes au procès en appel de son frère Abdelkader

Photo non datée du jihadiste français Fabien Clain.

Syrie : le djihadiste français Fabien Clain aurait été tué

Photo non datée du jihadiste français Fabien Clain.

ENQUÊTE FRANCEINFO. Quand la voix française de Daech écrivait à Mohamed Merah

L\'avocate Samia Maktouf, le 11 juin 2014..

Mort du jihadiste Fabien Clain : "Malheureusement il emporte dans la mort ses secrets"

Albert Chennouf-Meyer, père d\'une victime de Mohamed Merah, à Toulouse (Haute-Garonne), le 5 juin 2015.

Le père d'une victime de Mohamed Merah demande à Emmanuel Macron de "refuser" le retour des jihadistes

1234567891016

Vous êtes à nouveau en ligne