Affaire Agnès

Le 16 novembre 2011, le corps d'une collégienne de 13 ans, Agnès Martin, est retrouvé atrocement supplicié au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire). Le tortionnaire, violeur et assassin est un pensionnaire du même établissement, âgé alors de 17 ans et sous contrôle judiciaire suite à des faits de viol avec arme, séquestration et préméditation. L'impact médiatique de l'affaire Agnès relance le débat sur le suivi judiciaire, psychologique et psychiatrique des mineurs considérés comme dangereux, ainsi que sur la place des expertises psychiatriques dans les décisions du juge des libertés et de la détention.
plus
plus