VIDEO. "Vous avez des cours de rattrapage d'Etat de droit à prendre", lance Fleur Pellerin à un député UMP

LCP / FRANCE 3

La ministre de la Culture et de la Communication était interpellée sur l'affaire Agnès Saal, l'ancienne directrice de l'INA. Sa réponse a provoqué la colère d'une partie des députés de droite, qui ont quitté les bancs de l'Assemblée.

"Copinage et recasage, voilà vos mots d'ordre pour sélectionner les dirigeants d'organismes publics, et tant pis pour la compétence." La phrase du député UMP Lionel Tardy a fait sortir de ses gonds Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée, mardi 26 mai.

La réintégration au ministère de la Culture de l'ancienne présidente de l'Institut national de l'audiovisuel (INA), Agnès Saal, est au centre des critiques de l'opposition. Agnès Sall a été poussée à la démission fin avril, après des révélations sur ses importants frais de taxis.

"Dans un Etat de droit, il y a des procédures"

En réponse à une attaque du député, la ministre rétorque dans l'hémicycle : "Dans un Etat de droit, il y a des procédures et ça vaut même dans le privé (...) Vous avez des cours de rattrapage d'Etat de droit à prendre, ça s'appelle la démocratie." Une partie des députés de droite ont alors commencé à quitter les bancs de l'Assemblée nationale, dans un brouhaha qui a dure plusieurs minutes, couvrant les derniers mots de Fleur Pellerin. 

Vous êtes à nouveau en ligne