Meurtre de Sarah Halimi

Sarah Halimi, une retraitée de 65 ans de confession juive, a été sauvagement tuée en avril 2017 par un Français d’origine malienne et de culture musulmane, en avril dernier, dans le 11e arrondissement de Paris. 

Dans cette affaire survenue en pleine élection présidentielle, la circonstance aggravante d'antisémitisme n'a, pour l'instant, pas été retenue par la justice. Un "déni" dénoncé par les avocats des parties civiles, la communauté juive et plusieurs intellectuels et artistes. Au gré des semaines, le fait divers s'est mué en affaire d'Etat, jusqu'à l'intervention du président de la République qui a, le 16 juillet, demandé aux juges de "faire toute la clarté" sur ce meurtre.
plus
Le chanteur Enrico Macias, à Ramatuelle (Var) en août 2017.

Tribunes sur l'antisémitisme : Enrico Macias "approuve" la réponse des imams, qui "auraient dû" réagir "il y a longtemps"

Le président du Consistoire israélite de France, Joël Mergui, dans le studio de franceinfo, le 24 avril 2018.

Tribunes contre l'antisémitisme : "Le meilleur moyen de lutter contre la stigmatisation des musulmans, c'est qu'eux-mêmes combattent l'islamisme radical"

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia à Paris, le 20 juin 2017.

Manifeste contre l'antisémitisme : le grand rabbin de France était "réticent" à une "compétition des risques" entre juifs et musulmans

Tareq Oubrou, le recteur de la grande mosquée de Bordeaux (Gironde) à Paris, le 11 mars 2011.

"Attribuer l'antisémitisme à l'islam est presque un blasphème", réagit le recteur de la grande mosquée de Bordeaux

Le philosophe et ancien ministre de l\'Éducation nationale, Luc Ferry, le 12 décembre 2016.

Manifeste contre l'antisémitisme : "Il ne s'agit pas de critiquer l'ensemble des musulmans", pour le signataire Luc Ferry

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, le 22 avril 2018.

Manifeste contre l'antisémitisme : Nicole Belloubet veut répondre à cette "inquiétude" par "une volonté de cohésion"

Des manifestants portent des pancartes dénonçant l\'antisémitisme, le 28 mars 2018, à Paris, pendant une marche blanche en hommage à Mireille Knoll, octogénaire juive tuée dans la capitale. 

Plus de 300 personnalités signent un virulent manifeste "contre le nouvel antisémitisme"

Un badge avec la photo de Mireille Knoll, accroché devant son domicile parisien, le 28 mars 2018.

Meurtre de Mireille Knoll : "On ne peut pas dire que le 'Allahou Akbar' laisse présumer le caractère antisémite", selon l'avocat d'un des suspects

Un badge avec la photo de Mireille Knoll, accroché devant son domicile parisien, le 28 mars 2018. 

RECIT. Comment le meurtre de Mireille Knoll a été érigé en symbole politique à peine l'enquête débutée

Mireille Knoll a été assassinée dans son appartement de cet immeuble du 11e arrondissement de Paris.

Meurtre d'une octogénaire juive : "Mourir dans des conditions comme ça, être brûlée, c'est quelque chose de terrible"

La Palais de Justice de Paris, le 24 janvier 2018.

Meurtre de Sarah Halimi : la juge d'instruction retient le caractère antisémite

Des centaines de personnes se sont réunies, le 9 avril 2017, pour rendre hommage à Sarah Halimi, morte à Paris quelques jours avant.

Meurtre de Sarah Halimi : le parquet demande que le caractère antisémite soit retenu

La rue de Vaucouleurs, dans le 11e arrondissement de Paris, où s\'est produit le meurtre de Sarah Halimi, une retraitée juive, la nuit du 3 au 4 avril 2017.

Meurtre de Sarah Halimi : le suspect peut être jugé devant une cour d'assises, selon l'expertise psychiatrique

Emmanuel Macron, vendredi 14 juillet 2017 lors de l\'hommage aux victimes de l\'attentat de Nice.

VIDEO. Meurtre de Sarah Halimi : "la justice doit faire toute la clarté" sur un possible mobile antisémite, affirme Emmanuel Macron

Des centaines de personnes sont rassemblées à Paris, le 9 avril 2017, pour rendre hommage à Sarah Halimi, une femme juive retrouvée morte au pied de son appartement le 4 avril. La police parisienne a arrêté l\'auteur présumé du meurtre, un homme de 27 ans, voisin de la victime.

ENQUETE FRANCEINFO. Entre folie et antisémitisme, comment qualifier le meurtre de Sarah Halimi ?

SONIA LANGE / FRANCEINFO

RECIT. Meurtre de Sarah Halimi : autopsie d’un fait divers devenu affaire d’Etat

SONIA LANGE / FRANCEINFO

RECIT. Meurtre de Sarah Halimi : autopsie d’un fait divers devenu affaire d’Etat