DIRECT. Affaire Grégory : mis en examen pour enlèvement suivi de mort, le grand-oncle et la grand-tante "nient" leur implication

Plus de trente ans après la mort du petit Grégory, le grand-oncle et la grand-tante de l'enfant ont été déférés devant le parquet général de Dijon, vendredi.

C'est un tournant dans l'enquête sur la mort de Grégory Villemin. Un juge d'instruction de Dijon a mis en examen la grand-tante, Jacqueline Jacob, ainsi que le grand-oncle, Marcel Jacob, vendredi 16 juin, pour "enlèvement suivi de la mort" de l'enfant, a annoncé le procureur général près la cour d'appel de Dijon, Jean-Jacques Bosc. Suivez notre direct sur cette affaire.

La grand-tante et le grand-oncle inculpés. Après 48 heures de garde à vue, Jacqueline Jacob, 72 ans, et son mari, Marcel Jacob, 72 ans, ont été mis en examen au palais de justice de Dijon. Ils ont été placés en détention provisoire.

Les suspects nient leur implication. Le procureur général a précisé que le couple, qui n'a pas présenté d'alibi "confirmé" ou "étayé", a "nié" sa participation à l'enlèvement, la séquestration ou la mort de l'enfant. "Je ne peux pas vous dire qui a tué Grégory", a-t-il ajouté.

L'enquête se poursuit. Le représentant du parquet général a fait savoir que d'autres auditions seraient menées prochainement.

Vous êtes à nouveau en ligne