Affaire Grégory : Murielle Bolle remise en liberté sous contrôle judiciaire

Soulagement pour Murielle Bolle. La cour d'appel de Dijon (Côte-d'Or) accepte sa demande de libération, mais elle est placée sous contrôle judiciaire.

Après plus d'un mois en détention, Murielle Bolle va recouvrer la liberté. C'est ce qu'a décidé cet après-midi, vendredi 4 août, la cour d'appel de Dijon (Côte-d'Or). Une remise en liberté sous contrôle judiciaire très stricte. Murielle Bolle devra résider dans le département de la Nièvre et devra s'abstenir de tout contact avec sa famille. Selon ces avocats, elle a accueilli sa libération avec soulagement

L'un des témoins clés

Depuis 32 ans, Murielle Bolle demeure l'un des témoins clés de l'affaire Grégory. C'est elle qui en 1984 avait accusé son beau-frère, Bernard Laroche, d'avoir enlevé l'enfant puis elle s'était rétractée. Mais les enquêteurs et la famille de Grégory n'ont jamais cru en la sincérité de cette rétractation.

Murielle Bolle devrait sortir de prison ce soir ou demain matin. Il lui est également interdit de faire la moindre déclaration à la presse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne