Affaire Grégory : le juge Lambert explique son suicide

France 2

Les obsèques de l'ex-juge Lambert ont lieu ce jeudi 20 juillet au Mans. Avant de se suicider le 11 juillet, le magistrat a écrit plusieurs lettres, dont une à un journaliste de L'Est républicain.

"J'ai décidé de me donner la mort, car je sais que je n'aurai plus la force désormais de me battre dans la dernière épreuve qui m'attendrait". Ce sont certains des derniers mots écrits par l'ancien juge Lambert avant de mettre fin à ses jours. Dans la lettre adressée à un journaliste de L'Est républicain et publiée ce jeudi matin par le journal, le premier juge d'instruction en charge de l'affaire Grégory se montre très critique envers les récentes investigations.

"Laroche est innocent"

"La machine à broyer s'est mise en marche pour détruire ou abîmer la vie de plusieurs innocents", assène-t-il. Une lettre pour ne pas servir de bouc émissaire et défendre son honneur, écrit-il. Jean-Michel Lambert proclame une dernière fois que Bernard Laroche est innocent. "J'ai accompli mon destin", seront ses derniers mots.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne