VIDEO. Affaire Adama Traoré : "La reprise des investigations peut contribuer à un apaisement", estime Rachida Dati

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

La maire Les Républicains du 7e arrondissement de Paris salue les nouvelles investigations ordonnées par les juges d'instruction, dans l'enquête sur la mort d’Adama Traoré après son interpellation par des gendarmes en 2016.

"La reprise des investigations" dans l’affaire Adama Traoré "peut effectivement contribuer à un apaisement", a estimé vendredi 17 juillet sur franceinfo Rachida Dati, maire Les Républicains du 7e arrondissement de Paris et ancienne garde des Sceaux.

Les juges d'instruction ont ordonné 14 nouvelles investigations dans l'enquête sur la mort d’Adama Traoré après son interpellation par des gendarmes en juillet 2016 à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise). "Les ouvertures d'information permettent aussi d'apaiser. Pourquoi ? Parce que chaque partie a accès au dossier", a estimé Rachida Dati.

Aujourd'hui, qu’il y ait des actes d'investigation, je trouve que c'est à l'honneur de la justice.

Rachida Dati

à franceinfo

Rachida Dati a également critiqué le traitement judiciaire de l’affaire Traoré jusqu'à aujourd'hui : "Je l'ai toujours dit dès le départ, cette affaire Traoré était mal partie judiciairement. Il y avait un dépaysement, des expertises qui ont été contredites. Il y a eu aussi un manque de transparence. Donc, dès le départ, cette affaire n'a pas inspiré confiance à aucune des parties", a-t-elle affirmé.

Vous êtes à nouveau en ligne