Deux ans après la mort d'Adama Traoré, les conclusions médicales des experts à nouveau reportées

Marche commémorative pour Adama Traoré en juillet 2017. 
Marche commémorative pour Adama Traoré en juillet 2017.  (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)

Le rapport médical de synthèse devait déjà être rendu en mai, puis ce mois-ci. Il est de nouveau reporté de plusieurs semaines. 

Deux ans après la mort d'Adama Traoré, à la suite de son interpellation à Beaumont-sur-Oise (Val d'Oise), les conclusions médicales des experts sont à nouveau reportées, a appris franceinfo mercredi 18 juillet. Ils ont obtenu un nouveau délai et rendront leur rapport le 30 septembre prochain. 

Un deuxième report pour ce rapport médical 

Le rapport médical de synthèse, confié à quatre médecins, doit permettre de mieux comprendre les causes du décès du jeune homme de 24 ans. Il devait être rendu en mai, puis en juillet, ce sera désormais fin septembre. La juge d'instruction chargé du dossier attend ces conclusions pour organiser une reconstitution des faits. 

En juillet 2017, une contre-expertise a confirmé la mort par asphyxie d'Adama Traoré, mais aussi qu'il souffrait d'une anomalie cardiaque.

La famille dénonce la lenteur de l'enquête 

Assa Traoré, la sœur d'Adama, a écrit une lettre au président Emmanuel Macron pour dénoncer la lenteur dans ce dossier. La famille accuse les gendarmes d'avoir provoqué l'asphyxie du jeune homme. Pour l'heure, la responsabilité des gendarmes n'a pas été mise en cause dans le décès d'Adama Traoré. 

Le jeune homme est mort le 19 juillet 2016, le jour de ses 24 ans, à Beaumont-sur-Oise, après une course-poursuite avec trois gendarmes. Sa mort a entraîné plusieurs nuits de violences à Beaumont-sur-Oise et dans les villes voisines.  

Vous êtes à nouveau en ligne