Adama Traoré : une marche hommage

France 2

Un an après le décès d'Adama Traoré, sa famille a organisé une marche en sa mémoire ce samedi 22 juillet après-midi à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise). Tous veulent connaitre les circonstances de sa mort lors d'une interpellation par des gendarmes. Le point sur l'enquête.

La colère et les larmes sont au rendez-vous de la marche organisée par la famille d'Adama Traoré en sa mémoire ce samedi 22 juillet après-midi à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise). Un an après sa mort, les questions sont toujours là; l'enquête est toujours en cours. La soeur de la victime exige la condamnation des gendarmes. Autour de la famille d'Adama Traoré, des amis, des habitants du quartier, un millier de personnes convaincues que le jeune homme est la victime des violences policières.

Dysfonctionnements de la part des secouristes

Des interrogations demeurent autour de l'arrestation d'Adama Traoré il y a un an. Le 19 juillet 2016, le jeune homme est interpellé dans cet immeuble, immobilisé par trois gendarmes. Voici leur version des faits dans le PV d'audition de l'un d'entre eux : "Nous nous jetons sur lui avec mes deux collègues, il est virulent. Il a pris le poids de notre corps à tous les trois au moment de son interpellation. Mais aucun coup n'a été porté." Peu après, Adama Traoré perd connaissance dans la cour de la gendarmerie. Les secours tardent à arriver. Le médecin du SAMU reconnait qu'il y a eu, là encore, une série de dysfonctionnements au cours de leur intervention.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne