VIDEO. Gironde : un TGV percute un camion, le drame évité de justesse

CANDICE OLVIARI, CHRISTEL ARFEL / FRANCE 2

L'accident a eu lieu, vendredi soir, près de Mios (Gironde), faisant 6 blessés légers. Le trafic entre Paris et bordeaux n'a a été rétabli que samedi.

Une catastrophe a été évitée de justesse, vendredi 25 juillet, en Gironde. Un TGV roulant à 150 km/h a percuté un camion qui tentait de traverser la voie, à hauteur d'un ancien passage à niveau près de Mios à quelque 40 km au sud-ouest de Bordeaux, en pleine forêt. Bilan : 6 blessés légers.

Le trafic entre Paris et Hendaye a été rétabli samedi. "La circulation a repris dans les deux sens. Il n'y a plus de perturbations", a annoncé à vers 11h une porte-parole de la SNCF.

Induit en erreur par son GPS

"Le tracteur a traversé mais la remorque est restée bloquée" et a été percutée à quelque 150 km/h par le TGV qui assurait la liaison entre Paris et Hendaye. Le chauffeur, entendu samedi matin, a indiqué aux gendarmes en charge de l'enquête qu'il avait été induit en erreur par son GPS. "La grande chance, c'est que le train n'a pas déraillé", a commenté un enquêteur.

Les passagers de deux autres TGV partis de Tarbes et Hendaye vers Paris ont également été touchés. Leurs trains, bloqués, ont été ramenés à leurs gares d'origine.

Vous êtes à nouveau en ligne