VIDEO. De nombreuses zones d'ombre après l'accident de la route près de Troyes

FRANCE 2

Cinq enfants et le conducteur du minibus sont morts dans une collision avec un poids lourds, mardi 22 juillet. Le parquet annonce l'ouverture d'une information judiciaire pour homicides.

Un accident entre un minibus et un poids lourd a fait six morts, dont cinq enfants, près de Troyes (Aube), mardi 22 juillet. Au lendemain du drame, on ignore toujours pourquoi le conducteur du minibus s'est déporté sur la gauche. Sur les lieux, les dégâts sont impressionnants. Tout l'avant du minibus est broyé, et il ne reste plus grand-chose du véhicule qui transportait les enfants et leurs animateurs. Un peu plus loin sur la D619, la cabine du poids lourd est enfoncée, ce qui suggère la violence du choc. Ces véhicules doivent désormais subir une expertise technique.

Aucun survivant interrogé pour le moment

Deux enfants, une animatrice et le chauffeur du poids lourd ont été hospitalisés à Troyes et souffrent de blessures légères : "Quelques fractures, des coupures, des contusions. Nous les gardons en observation par prudence, mais il n'y a pas d'inquiétude particulière", précise le directeur de l'hôpital de Troyes, Philippe Blua. Le procureur de Troyes, Alex Perrin, a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire pour homicides, "ce qui permettra également aux familles d'avoir accès à la procédure et de savoir ce qui a pu se dérouler". Pour le moment, aucun survivant n'a pu être interrogé, trop choqués pour répondre aux questions des enquêteurs.

Vous êtes à nouveau en ligne