Loire-Atlantique : une adolescente meurt percutée par une voiture, le conducteur présumé était ivre et sans permis

C\'est dans cette longue ligne droite, à Saint-Herblain (Loire-Atlantique), qu\'une voiture a renversé six personnes, le 30 octobre 2015. Une adolescente de 17 ans est morte. 
C'est dans cette longue ligne droite, à Saint-Herblain (Loire-Atlantique), qu'une voiture a renversé six personnes, le 30 octobre 2015. Une adolescente de 17 ans est morte.  (MAXPPP)

Cinq autres personnes ont été blessées, dont une jeune femme de 25 grièvement. Les autorités ont lancé un appel à témoins pour faire la lumière sur les circonstances de l'accident. 

Les circonstances de l'accident restent floues pour le moment. Une adolescente de 17 ans est morte fauchée par une voiture, près de Nantes, annoncent les pompiers, samedi 31 octobre. Six autres personnes ont été blessées, dont une jeune femme de 25 ans, gravement atteinte, indique une source proche de l'enquête. Tous sont âgés d'une vingtaine d'années. 

Le conducteur présumé du véhicule, né en 1973, a été interpellé sur place, quelques minutes après l'accident. Il était sous l'emprise de l'alcool et s'était vu retirer son permis de conduire car il avait perdu tous ses points, rapporte une source proche de l'enquête. Il a été placé en garde à vue. 

Un appel à témoins pour faire la lumière sur l'accident

L'accident est survenu, vendredi soir vers 23 heures. Une voiture a fauché un groupe de six piétons qui circulait rue de la Coutellerie, dans la zone commerciale d'Atlantis, précise France 3 Loire-Atlantique.

Les circonstances exactes du drame sont difficiles à clarifier, a souligné le parquet, malgré la présence de "quelques dizaines", voire "quelques centaines" de personnes sur place en cette fin de soirée. "On a parlé de rodéo automobile, mais ce n'est pas certain. Pour le moment, on sait avec certitude qu'un chauffeur a perdu le contrôle de son véhicule, dans des circonstances qui ne sont pas clairement établies", a-t-on ajouté de même source.

Une source proche de l'enquête avait expliqué, plus tôt dans la journée, que des voitures et des motos participaient à cette soirée de "courses sauvages". "Il semble qu'il y ait eu, à un moment donné, une course entre deux véhicules" automobiles, dont l'un a fait une embardée, heurtant des spectateurs, avait-on précisé de même source. Pour faire la lumière sur l'ensemble de l'affaire, la police a lancé un appel à témoins. 

Vous êtes à nouveau en ligne