Mont-Blanc : 33 touristes ont passé la nuit à 3 500m d'altitude

Dans la nuit de jeudi 8 à vendredi 9 septembre, plusieurs dizaines de touristes sont restés bloqués dans une cabine du massif du Mont-Blanc

77 naufragés du vide sont évacués jeudi 8 septembre dans l'après-midi, quelques heures après l'arrêt brutal des télécabines. Pour eux, l'attente angoissante n'a pas été trop longue. Cinq kilomètres dans le vide, entre l'aiguille du midi, à 3 800m d'altitude, et la pointe Helbronner. Un incident assez courant stoppe les télécabines : un croisement de câbles.

Pas de radio dans les télécabines

Les secours acheminent de l'eau et de la nourriture, car 33 personnes vont passer la nuit sous les étoiles, il fait deux degrés dans les cabines. Au petit matin, le dernier câble est décroisé et les touristes regagnent Chamonix (Haute-Savoie). Le père coréen de deux enfants de sept et neuf ans se dit très éprouvé. "Je suis très perturbé, j'ai eu très peur", dit-il. Les naufragés saluent le travail des gendarmes de haute montagne, mais critiquent l'absence de radio dans les télécabines.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne