Effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn : l'émotion des habitants

France 2

Le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) n'a pas résisté au poids excessif du camion qui s'est engagé lundi 18 novembre.

Aux abords du pont effondré, des fleurs et des bougies, déposées par les riverains, à Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne). Bouleversés par le drame, ils partagent leur sidération. "Quand je vois un pont comme cela et qui est démoli, j'ai le cœur qui palpite et j'ai les larmes aux yeux", confie un habitant. "C'est très impressionnant de voir cela, c'est vraiment une catastrophe", précise un second. La petite commune de 1 000 habitants est touchée en plein cœur.

Des habitants sidérés

"On est sidérés et je vais parler de traumatisme certainement auprès des habitants qui sont très touchés par ce qu'il se passe", indique Éric Oget, maire de Mirepoix-sur-Tarn. Pour les soutenir, une cellule d'aide psychologique a été mise en place. Plus de 60 personnes y ont été entendues. "On est ensemble, on part déjeuner, on échange, on est capable un moment donné de sortir ce qu'il faut sortir", précise Fabienne Galino Boisset, première adjointe au maire et responsable de la cellule d'aide psychologique. L'effondrement du pont a fait deux morts : le chauffeur d'un camion et une adolescente de 15 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne