Accident minier en Turquie : le bilan grimpe à 282 morts

Un proche de mineurs patiente près de la mine de Soma (Turquie), le 14 mai 2014.
Un proche de mineurs patiente près de la mine de Soma (Turquie), le 14 mai 2014. (EGE GURUN / ANADOLU AGENCY / AFP)

Quelque 282 mineurs sont morts dans la mine de Soma (Turquie), selon un nouveau bilan des autorités, jeudi 15 mai.

Le bilan est encore provisoire. L'accident minier en Turquie, l'une des pires catastrophes industrielles du pays, a fait 282 morts à Soma, selon un nouveau bilan des autorités, jeudi 15 mai. La veille, le ministre de l'Energie TanerYildiz a expliqué qu'un incendie sur le site entravaient les secours. "Le temps ne joue pas en notre faveur", a-t-il dit.

 La confédération des syndicats de la fonction publique (KESK) a appelé à la grève, jeudi. "Ceux qui dans le cadre de la politique de privatisation mettent en danger la vie des travailleurs au nom de la réduction des coûts sont coupables du massacre de Soma et doivent en répondre", a déclaré la confédération.

A Ankara, mercredi, la police turque a tiré des gaz lacrymogènes contre des centaines d'étudiants qui tiennent le régime islamo-conservateur pour responsable de l'accident minier. Recep Tayyip Erdogan, chahuté sur les lieux du drame, a promis une enquête approfondie sur l'accident.

 "Je dois dire que les espoirs de retrouver des survivants [dans le puits] s'amenuisent. mais nous allons continuer jusqu'au bout", a précisé le ministre de l'Energie. D'importants moyens de secours, des ambulances par dizaines et des hélicoptères ont été envoyés sur zone.