DIRECT. Enfant morte sur le tournage d'une émission : "Pas d'hypothèse privilégiée", selon les enquêteurs

Une fille de 12 ans est morte dans le cadre d'un spectacle de voltige au Cap-Ferret jeudi soir. 

Que s'est-il passé au phare du Cap-Ferret (Gironde) ? Une enfant de 12 ans a fait une chute mortelle jeudi 18 juin alors qu'elle effectuait un numéro de voltige encordée dans le cadre des répétitions d'un tournage pour une émission de France 2. 

 "Une chute de 30 mètres." La jeune fille a chuté sur "l'auvent du porche du phare", a expliqué la sous-préfète d'Arcachon, Dominique Christian. 

 Les parents sous le choc. Les parents de la victime, présents sur les lieux au moment de l'accident, sont sous le choc. Pris en charge par une cellule psychologique, ils n'ont pas encore été entendus. Le père est le responsable de la compagnie Adrénaline qui organisait le spectacle de "voltige chorégraphiée". 

 "Aucune hypothèse n'est privilégiée", explique le colonel Jean-Philippe Vidalo, de la compagnie de gendarmerie d'Arcachon en charge de l'enquête. Il précise que personne n'a encore été entendu et que des "expertises sur le matériel" vont être menées. Des gendarmes de haute montagne seront sollicités pour apporter leur concours, a fait savoir le parquet de Bordeaux. 

 La scène était réalisée pour l'émission "Le Monument préféré des Français", produite par la société Morgane, animée par Stéphane Bern et diffusée sur France 2. Dans un communiqué, France Télévisions a déclaré "s'associer à la douleur de la famille" et lui "adresser ses plus sincères condoléances".

23h20 : Une fillette de 12 ans est morte sur le tournage d'une émission au phare du Cap-Ferret (Gironde), après une chute de plusieurs mètres. Le drame s'est produit pendant les répétitions d'une chorégraphie acrobatique pour une émission de France 2.

(FRANCE 2)

20h59 : Une jeune fille de 12 ans a fait une chute mortelle au Cap-Ferret. Elle effectuait un numéro de voltige dans le cadre des répétitions pour une émission de France 2. Francetv info vous résume ce que l'on sait de ce drame.




(JEAN-PIERRE MULLER / AFP)

17h21 : Dans un communiqué, le parquet de Bordeaux confirme qu'une enquête pénale a été confiée à la compagnie de gendarmerie d'Arcachon en vue de déterminer la ou les causes de la mort d'une fillette dans le cadre d'un spectacle de voltige au Cap-Ferret (Gironde). Le parquet précise par ailleurs que des gendarmes de haute montagne ont été sollicités pour une expertise technique du matériel utilisé au moment de l'accident.

17h06 : "Aucune hypothèse n'est privilégiéeé", a précisé Jean-Philippe Vidalo, colonel de la compagnie de gendarmerie d'Arcachon. Il a rappelé que les circonstances de l'accident devront être déterminées par l'enquête à venir.

15h58 : Dans une brève déclaration à la presse, la sous-préfète d'Arcachon, Dominique Christian, a indiqué qu'à ce stade de l'enquête, ni le père de la fillette morte hier, qui est aussi le responsable de l'association Adrénaline, ni les responsables de la société de production de l'émission "Le plus beau monument de France" n'ont encore été entendus.



11h10 : A quoi ressemblait la prestation à laquelle devait participer la fillette morte hier au phare du Cap-Ferret ? En 2013, France 3 Aquitaine avait suivi une performance de la compagnie de son père, filmée au même endroit. Voici les images.



(FRANCE 3 AQUITAINE)

10h38 : Que s'est-il passé au phare du Cap-Ferret ? L'enfant de 12 ans qui a fait une chute mortelle jeudi soir est tombée sur "l'auvent en pierre du porche" du monument, explique la sous-préfète d'Arcachon. Elle effectuait une prestation avec la compagnie de "voltiges chorégraphiées" dirigée par son père, qui l'encadrait lorsque le drame est survenu. Les détails dans notre article.

Vous êtes à nouveau en ligne