Les proches des victimes de Germanwings attendent le rapatriement des corps

France 2

Deux mois après le crash volontaire de l'A320 de la Germanwings dans les Alpes, les familles des Allemands décédés demandent qu'on rapatrie leurs dépouilles.

Les familles des victimes attendent ce moment depuis deux mois et demi : le rapatriement des corps des personnes mortes dans le crash de l'A320 dans les Alpes, de la France vers l'Allemagne. 30 cercueils devraient être acheminés par un vol spécial de la Lufthansa, mardi 9 juin dans la soirée. Les autres dépouilles arriveront plus tard.

Pouvoir organiser des obsèques

Le crash de la Germanwings a fait 150 morts, dont 72 Allemands. Dans le nord du pays, les parents des 16 lycéens décédés, qui revenaient d'un voyage scolaire en Espagne, ont exprimé leur colère dans une lettre à la Lufthansa. Ils lui reprochent d'avoir fait voler un pilote dépressif, Andreas Lubitz, et s'inquiétaient d'un rapatriement plus long que prévu à cause de détails administratifs. Le calendrier devrait finalement être tenu, et les premières obsèques devraient donc pouvoir être organisés prochainement outre-Rhin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne