Germanwings : réouverture du site de l'accident dans les Alpes

France 2

En mars dernier, un Airbus de la compagnie Germanwings s'est écrasé dans les Alpes-de-Haute-Provence. Depuis 7 mois, la zone était interdite au public. Les opérations de dépollution viennent de se terminer.

Le 24 mars, un Airbus de la Germanwings s'écrasait au sol, tuant 150 personnes. Après sept mois d'interdiction, le massif des Trois Évêchés a été rouvert au public dimanche. Les randonneurs peuvent à nouveau emprunter le sentier forestier situé en face du site de la catastrophe. Le chemin sera aménagé et sécurisé. Pas question en revanche d'encourager un tourisme macabre.

"Ambiance particulière"

Les quelques hectares autour du point d'impact du crash seront sanctuarisés. "C’est une sépulture collective, donc on ne va sur une sépulture", explique François Balique, maire du Vernet. En ce jour de Toussaint, symboliquement des habitants des villages voisins sont venus se recueillir sur place : "C'est toujours émouvant de venir ici parce qu'on sent qu'il s'est passé quelque chose. Il y a une ambiance particulière dans ce vallon". 150 personnes ont péri dans cette catastrophe provoquée par le copilote qui avait délibérément précipité l'appareil contre la montagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne