Crash de l'A320 : un long processus de deuil pour les familles

FRANCE 2

En direct de Lyon, Hélène Romano, psychothérapeute, nous éclaire sur le deuil des familles.

Les familles des victimes du crash de l'A320 de la Germanwings se sont recueillies ce samedi 28 mars à Seyne-les-Alpes, près de la zone du drame. Une première étape dans le processus de deuil qui s'annonce long et difficile pour les proches des victimes. "Le travail de deuil commence à partir du moment où on a appris la perte. Se rendre sur place est très important, car cela permet de se rapprocher du dernier moment vécu par le proche", explique le docteur Hélène Romano.

"Redonner du sens à ce qui n'en a pas"

Les révélations sur le copilote et les conditions du drame apportent un premier élément de réponse aux proches des victimes. Cela permet de "redonner du sens à quelque chose qui n'en a pas et puis là, il va falloir comprendre pourquoi leurs proches ont été sacrifiés par ce copilote", poursuit Hélène Romano en direct de Lyon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne