Crash de l'A320 : les Alpes-de-Haute-Provence, un lieu symbolique ?

FRANCE 2

Le copilote de l'A320 aurait peut-être sciemment choisi le massif des Trois-Evéchés.

Les révélations autour d'Andreas Lubitz, le copilote de l'A320, se multiplient depuis deux jours. Le jeune homme est accusé d'avoir provoqué le crash de l'appareil, mardi 24 mars, tuant avec lui 149 passagers. Dépressif chronique, il aurait également caché qu'il était en arrêt maladie le jour de la catastrophe.

Andreas Lubitz connaissait le lieu du crash

Mais ce n'est pas tout. Plusieurs habitants de Montabaur, d'où était originaire le copilote, fréquentaient l'aéroclub de Sisteron, non loin de la zone du crash. La région est très connue et très appréciée des planeurs, en raison des conditions de vol.
L'homme avait-il planifié son geste ? C’est l'une des pistes des enquêteurs. Lors des perquisitions à son domicile, plusieurs éléments laissent croire qu'Andreas Lubitz connaissait bien ce lieu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne