Andreas Lubitz était-il apte au pilotage ?

FRANCE 2

La maison des parents d'Andreas Lubitz à Montabaur et son appartement à Düsseldorf ont été perquisitionnés.

Le quotidien allemand "Bild" révèle qu'Andreas Lubitz, le copilote de l’avion A320 de Germanwings, était suivi médicalement depuis une grave dépression en 2009.
À ce moment-là, le jeune homme était parti se perfectionner dans un centre aéronautique, en Arizona. C'est là qu'il craque. Des crises d'angoisse l'obligent à suspendre sa formation. Il serait resté 18 mois sous traitement psychiatrique. Il est jugé inapte au vol, mais obtient finalement sa licence en Allemagne.

"Oui il était dépressif"

Une faiblesse psychologique connue de ses proches. "Je sais que l'année dernière il a eu un épisode dépressif, je ne connais pas la raison exacte. Je sais juste qu'il s'est passé quelque chose et qu'à cause de ça il a été suspendu par sa compagnie. Il ne pouvait pas travailler, pas exercer son métier. Oui, il était dépressif et c'était même assez connu ici au village", témoigne l'un d'entre eux, au micro d'Europe 1.
Pourtant, selon la compagnie aérienne Germanwings, "il était 100% apte au pilotage. Ses compétences étaient irréprochables. Il n'y avait pas d'anomalies".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne