Accident de car scolaire dans le Doubs : le chauffeur est mis en examen pour "homicides involontaires"

Le bus accidenté est évacué vers Pontarlier, dans le Doubs, le 10 février 2016.
Le bus accidenté est évacué vers Pontarlier, dans le Doubs, le 10 février 2016. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Deux adolescents avaient été tués et sept personnes blessées, mercredi matin, dans cet accident .

Le conducteur du car scolaire qui s'est renversé mercredi matin près de Montbenoît, dans le Doubs, tuant deux adolescents et faisant 7 blessés légers, a été mis en examen.  Il était en garde à vue depuis mercredi. Il a été mis en examen pour "homicides involontaires et blessures involontaires par imprudence pour vitesse excessive eu égard aux conditions climatiques et à l'état de la chaussée", mais n'a pas été placé sous mandat de dépôt. 

Le conducteur est âgé de 25 ans

Les tests d'alcoolémie et de présence de stupéfiants se sont révélés négatifs. Originaire de Marseille, ce conducteur de 25 ans avait obtenu son permis chauffeur en 2015 et travaillait depuis décembre dans la société de transport.

Le car, qui transportait 32 enfants, se rendait au collège Lucie-Aubrac dans la commune de Doubs (dans le département du même nom), à quelques kilomètres de la frontière suisse. Pour une raison inconnue, le véhicule de transport scolaire avait quitté la chaussée, couverte de deux centimètres de neige et s'était couché sur le flanc. 

La route avait été déneigée le matin. Selon la procureure de Besançon, interrogée hier par France 3, "la vitesse du car était trop importante par rapport à l'état de la chaussée".

Vous êtes à nouveau en ligne