Collision mortelle : une cellule psychologique ouverte au collège de Millas

FRANCE 2

En direct du collège de Christian-Bourquin, à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, la journaliste de France 2, Élise Stern, fait un point sur la situation

Quatre enfants ont perdu la vie jeudi 14 décembre dans la collision entre un TER et un car scolaire à Millas. Une cellule psychologique a été ouverte dans le collège où étaient scolarisées les victimes. Au lendemain du drame, pas question qu'il y ait une journée de cours comme les autres. "Les élèves vont être accueillis. Une cellule d'aide psychologique est arrivée. Elle est composée d'une soixantaine de personnes, dont quarante infirmiers et psychologues de Montpellier, venus dans la nuit, afin d'accueillir ces élèves. Le but est d'organiser des petits groupes de parole, de leur permettre de s'exprimer sur ce drame et d'organiser le suivi à plus long terme", rapporte la journaliste de France 2, Élise Stern.

"Un choc immense"

Le collège Christian-Bourquin est un petit établissement. "Le choc est immense ici. 400 élèves dans le collège, et dix élèves qui sont toujours en urgence absolue à l'hôpital de Perpignan", rappelle l'envoyée spéciale à Millas. Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer est attendu dans la matinée. Il rencontrera la communauté éducative et s'exprimera à 11h à la préfecture de Perpignan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne